Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 13:25

Il est plus que temps de mettre ce blog à jour !

L'été a été très chargé côté travail et je n'ai pas eu beaucoup l'occasion (ou le courage) de passer à l'atelier.

Retour sur mes deux dernières visites.

Samedi 17 Juin :

Ce samedi est un peu particulier, il s'agit du dernier à l'atelier avant l'exposition de St Géry où ma petite locomotive sera présente. La majorité de l'après-midi est donc consacré au nettoyage de ma machine qui porte les traces de ces dernières sorties.

Au programme donc huile de coude, mais pas seulement ! Arrivé dans la boîte aux lettres du Patron, un petit colis contenant mes crochets d'attelage ! - Il contenait également quelques tarauds ou mèches venus remplacer ceux ayant été maltraités précédemment. Ahem... -

Opération limage et boulonnage.

Petite séance de rattrapage.
Petite séance de rattrapage.
Petite séance de rattrapage.

Voilà ma locomotive fin prête pour sa première exposition. Je dois avoir bien travaillé car j'ai eu droit à pas mal de commentaires sur le thème 'ça brille !'...

Dimanche 9 Juillet :

Ma petite loco est rentrée de St Géry dans le fourgon du Patron et je profite du fait qu'elle soit à l'atelier pour faire un peu de maintenance et rectifier un petit oubli fait lors de la construction.

Lors du montage des vannes et autre robinetterie sur la chaudière, Nous nous sommes aperçus qu'il y avait eu un petit oubli au moment du perçage des plaques du châssis. Il manque l'encoche permettant le passage du tuyau pour la vidange de la chaudière.

Explications en images.

Petite séance de rattrapage.
Petite séance de rattrapage.
Petite séance de rattrapage.
Petite séance de rattrapage.

Après quelques bons coups de lime (merci Laurent pour ton excellente idée !), tout rentre dans l'ordre. Voilà qui devrait empêcher la rouille de venir manger mon châssis !

Il ne me reste désormais plus qu'à réparer la pompe manuelle qui se trouve dans la bâche à eau. En effet, lors de ma dernière sortie, la goupille qui tient le levier a cédé.

Petite séance de rattrapage.

Qu'à cela ne tienne, le Patron met son talent à mon service et tourne une goupille toute neuve.

Merci Patron !

Merci Patron !

Petite séance de rattrapage.

Voilà qui devrait tenir un moment !

Je peux donc charger ma petite loco dans ma voiture et la ramener à la maison en attendant sa prochaine sortie.

C'est tout pour aujourd'hui, mais il me reste encore une surprise à vous dévoiler : le nom de ma machine. Certains d'entre vous ont déjà eu l'occasion de le voir, mais il n'y a pas encore du 'd'annonce officielle'. Rendez-vous donc ici même le weekend prochain !

Partager cet article
Repost0

commentaires